Recherche rapide (aide ?)

Les 3 dernières news...

Mentions légales

Les données mises en forme dans cet Atlas en ligne (carte, textes, graphiques...) ne peuvent être utilisées ou reproduites sans l'accord explicite d'INFLORALHP.

Les photos et illustrations de cet Atlas en ligne sont la propriété exclusive de leurs auteurs. Sauf indication contraire, elles peuvent être utilisées suivant les conditions de la licence Creative Common CC-CY-NC-SA (citation de l'auteur - pas d'utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions).



Lexique

Qu'en termes choisis ces choses-là sont dites
Berardia lanuginosa

   Comme beaucoup de disciplines, la botanique possède son vocabulaire. Il n'est ni plus simple, ni plus compliqué qu'un autre, mais parfois un peu déroutant. Nous avons essayé de compiler ici certains de ces termes techniques.
   Dans les autres pages du site, vous pouvez obtenir directement la définition d'un mot en passant le pointeur sur celui-ci quand il est souligné de pointillés bleus. Par exemple : Dryade(n.f.) Essence d'ombre à l'état juvénile et à longue durée de vie (ex.: hêtre, sapin...)..
59 définitions trouvées…
Tout|A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M|N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z|
G ↑ haut
Gaine (n.f.) Base de feuille élargie en une enveloppe plus ou moins cylindrique, fendue longitudinalement ou non, qui entoure la tige.  
Galle (n.f.) Grosseur ou protubérance provoquée par des insectes, pouvant se rencontrer n'importe où sur la plante.  
Gamétange (n.m.) Organe dans lequel s'élaborent les gamètes. Sa paroi est une assise pluricellulaire.  
Gamète (n.m.) Cellule reproductrice haploïde - elle se forme à l'issue d'une méiose - elle fusionnera avec une autre, de sexe opposé, lors de la reproduction sexuée.  
Gamétophyte (n.m.) Organisme haploïde dans lequel se différencient les gamètes.  
Gamopétale (adj.) Pour une corolle dont les divisions (pétales) sont plus ou moins soudées entre elles et forment un tube.
Syn.: monopétale.
 
Gamosépale (adj.) Pour un calice dont les divisions (sépales)sont plus ou moins soudées entre elles et forment un tube.
Syn.: monosépale.
 
Garide (n.f.) Formation végétale très ouverte, constituée d'une pelouse avec des arbrisseaux et sous-arbrisseaux disséminés, en stations sèches et ensoleillées non méditerranéennes.  
Garrigue (n.f.) Formation végétale ligneuse méditerranéenne, en peuplement discontinu (plus ou moins ouvert) laissant voir le substrat, composée d'arbrisseaux et sous-arbrisseaux ne dépassant pas 80 cm à 1 mètre. Elle est le plus souvent liée à la déforestation (feu ou mécanique) ou au pâturage.  
Gazonnant (adj.) Qui recouvre le sol comme un gazon épais.  
Géitonogame (adj.) Qualifie la fécondation d'une fleur par le pollen d'une fleur du même individu. Pour les ombellifères, on peut parler de géitonogamie ombellaire (fécondation entre fleurs différentes de la même ombelle), de géitonogamie interombellaire (entre ombelles différentes) (Reduron 2007). Contraire/complément : allogame (fécondation entre deux fleurs portées par des pieds différents), autogame (fécondation au sein d'une même fleur).  
Géitonogamie (n.f.) Fécondation d'une fleur par le pollen d'une fleur du même individu. Pour les ombellifères, on peut parler de géitonogamie ombellaire (fécondation entre fleurs différentes de la même ombelle), de géitonogamie interombellaire (entre ombelles différentes) (Reduron 2007).
Contraire/complément : allogamie (fécondation entre deux fleurs portées par des pieds différents), autogamie (fécondation au sein d'une même fleur).
 
Géminé (adj.) Pour des organes disposés deux par deux sans être opposés.  
Gemmule (n.f.) Bourgeon apical d'un embryon, situé entre les cotylédons, au sommet de la tigelle.  
Géniculé (adj.) Plié brusquement, en faisant un angle, en forme de genou.
Syn.: genouillé.
 
Génistaie (n.f.) Formation dominée par les genêts.  
Génome (n.m.) Lot de chromosomes contenu dans une cellule haploïde. Une cellule diploïde contient deux génomes homologues.  
Génotype (n.m.) Constitution génétique d'un organisme, par opposition à sa morphologie qui est son phénotype.  
Genouillé (adj.) Plié brusquement, en faisant un angle, en forme de genou.
Syn.: géniculé.
 
Genre (n.m.) Rang taxonomique, entre l'espèce et la famille, correspondant à un groupe homogène d'espèces qui se ressemblent de façon évidente.  
Géocarpie (n.f.) Production de fruits qui s'enfoncent dans la terre et y mûrissent.  
Géophyte (n.f. et adj.) Plante ou qualificatif d'une plante dont les organes de renouvellement sont situés dans le sol (bulbe, tubercule, rhizome).
- Géophyte à racine bourgeonnante (Cirsium arvense).
- Géophyte bulbeux (Allium sp., Muscari sp.).
- Géophyte rhizomateux (Dryopteris sp.).
- Géophyte parasite (Cytinus sp.).
- Géophyte lithophyte (des éboulis) (Borderea sp.).
 
Géotrope (adj.) Qui croît vers le bas (= à géotropisme positif).  
Géotropisme (n.m.) Orientation de la croissance d'un organe vers le sol (suivant la force de gravité terrestre).  
Germination (n.f.) Phénomène par lequel l'activité métabolique de la plantule augmente, permettant sa croissance, sa sortie de la graine, son implantation dans le sol et la mise en place de sa vie autonome.  
Gibbeux (adj.) Muni d'une ou plusieurs gibbosités.  
Gibbosité (n.f.) Protubérance, bosse observée sur certains organes.  
Gitonogamie (n.f.) Pollinisation d'une fleur par du pollen d'une autre fleur, mais portée par le même individu.  
Glabre (adj.) Dépourvu de poils.  
Glabrescent (adj.) Presque glabre.  
Glande (n.f.) Appareil sécréteur, quels que soient sa forme, sa localisation, le lieu d'émission et la nature de la sécrétion.  
Glanduleux (adj.) Qualifie un organe muni de glandes ou un poil terminé par une partie sphérique, sécrétrice, lui donnant l'aspect d'une minuscule tête d'épingle.  
Glaucescent (adj.) Presque glauque.  
Glauque (adj.) D'un vert bleuâtre ou bleu de mer.  
Globuleux (adj.) Qualifie un organe, ou un groupe compact d'organes, plus ou moins en boule.  
Glochidie (n.f.) Poil crochu vers le bas.  
Glomérule (n.m.) Groupe de fleurs (sub)sessiles, nombreuses, insérées au même niveau sur une tige.  
Glumacé (adj.) De la nature écailleuse des glumes.  
Glume (n.f.) Petite bractée membraneuse qui entoure la base des épillets chez les graminées.  
Glumelle (n.f.) Bractée qui forme l'enveloppe extérieure de chaque fleur de l'épillet chez les graminées.  
Glutineux (adj.) Gluant et visqueux. Collant aux doigts. Portant des glandes qui secrètent des substances collantes.  
Goniotriche (adj.) Qualifie un rameau quadrangulaire poilu seulement le long des 4 angles.  
Gorge (n.f.) Entrée du tube d'un calice monosépale ou d'une corolle monopétale.  
Gousse (n.f.) Fruit sec à 1 seule loge, le plus souvent s'ouvrant en deux valves, dont chacune porte une rangée de graines (ex.: la plupart des légumineuses).  
Graine (n.f.) Structure résultant du développement d'un ovule fécondé. Elle contient un embryon et des réserves nutritives, et est entourée de téguments protecteurs.  
Graminiforme (adj.) Linéaire, étroit, à nervures parallèles, semblable à une feuille de graminée.
Syn.: graminoïde.
 
Graminoïde (adj.) Linéaire, étroit, à nervures parallèles, semblable à une feuille de graminée.
Syn.: graminiforme.
 
Granuleux (adj.) Qui porte des tubercules en forme de petits grains.  
Grappe (n.f.) Inflorescence formée d'un axe primaire portant des axes secondaires ou rameaux terminés chacun par une fleur.  
Gravicole (adj.) Pour une plante qui pousse dans les graviers (plante d'alluvions).  
Grêle (adj.) Mince et fluet.  
Grimpant (adj.) Qui ne peut s'élever qu'à l'aide d'un support auquel il se fixe soit par des vrilles, soit par des racines.  
Groupe (n.m.) À l'intérieur d'un genre, ensemble, sans valeur nomenclaturale, d'espèces ou de sous-espèces réunies par commodité car elles présentent d'assez nombreuses ressemblances morphologiques. Cette définition n'est pas acceptée par tous les botanistes, car interférant avec la notion de "groupe d'espèces", au sens d'espèce linnéenne.
Syn.: agrégat, espèce collective.
Le "groupe d'espèces" désigne un taxon considéré comme espèce par Linné et ses continuateurs, et au sein duquel des études ultérieures ont permis de distinguer plusieurs espèces. ex.: Ophrys bertolonii au sens large (on écrit s.l.).
 
Guttation (n.f.) Émission de gouttes d'eau par les plantes, au niveau des hydathodes.  
Gymnosperme (n.f. et adj.) Plante ou qualificatif d'une plante à ovules et graines nues, non renfermées dans un ovaire ou péricarpe (conifères…).  
Gynécée (n.m.) Ensemble des organes femelles de la fleur.  
Gynobasique (adj.) Se dit d'un style inséré à la base de l'ovaire.  
Gynophore (n.m.) Petit support du pistil se trouvant porté au-dessus des autres organes de la fleur (ex.: Silene nemoralis).
Syn.: carpophore, thécaphore.
 
Gynostème (n.m.) Chez les Orchidées, partie axiale, plus ou moins allongée de la fleur, formée par la soudure du style et des étamines.
Syn.: colonne.
 

59 définitions trouvées…
Tout|A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M|N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z|